A1 : Décrire quelqu’un, le corps, les vêtements, la personnalité

Objectifs : une petite fiche de niveau A1 mais facilement adaptable pour les niveaux Alpha pour découvrir ou approfondir la manière de décrire quelqu’un. Beaucoup d’images, aucune photo mais des illustrations simples pour aller droit au but ! Le principe est identique pour les 3 activités, des petits textes ou phrases à relier aux illustrations. Le vocabulaire nouveau et les structures inconnues sont facilement devinables grâce aux illustations même pour des objets moins communs comme les boucles d’oreilles ou une poche.

La page 2 contient un exercice à compléter avec les verbes être, avoir et porter. On pourra poursuivre en changeant les phrases avec les adjectifs au singulier au pluriel et vice-versa !

Les adjectifs de personnalité sont censés être illustrés mais si ce n’est pas clair, notamment « bavarde » ou « intelligent », on pourra essayer de faire des définitions (« quelqu’un qui aime parler avec ses amis », « quelqu’un qui aime lire des livres »), ne pas hésiter à être schématique pour aller de l’avant.

Ce document ne se veut pas exhaustif mais pourra être facilement complété, notamment au niveau des couleurs (cheveux, etc.)

Grammaire : l’accord de l’adjectif, féminin, pluriel…quelques adjectifs irréguliers vus dans leurs variations, et le placement des adjectifs. Attention, cette leçon ne comporte pas d’encart ou explication grammaticale complète, car elle est envisagée en support ou document déclencheur, ou bien en rappel. J’ai évité les excentricités des doubles adjectifs comme « la chemise bleu clair » ou les exceptions comme « marron » au pluriel, ou la différence « marron » et « châtain » mais pourquoi pas l’aborder avec vos apprenants puisque les dessins s’y prêtent !

Lexique : les vêtements, les couleurs, le caractère, le physique, l’âge. J’ai mis des mots plus négatifs, comme « désagréable » et « pessimiste », mais j’ai évité les « gros », « moche/laid », « méchant », toutefois ce sont tout à fait des mots que vous pourriez introduire à l’oral, notamment pour voir comment changer les phrases à la négative (« je ne suis pas très beau » = je suis laid). Tout dépend du groupe que vous avez ! Les classes multiculturelles sont toujours une occasion amusante d’explorer les critères de beauté à travers le monde.

Pour aller plus loin : demander aux apprenants de décrire leur caractère, ainsi que ceux de quelqu’uns de leur proche, quelles sont les différences ? Et puis, en groupes, les bonnes vieilles devinettes sont toujours efficaces, surtout si on y introduit la personnalité. Demander aux apprenants d’illustrer à leur tour d’autres adjectifs ou de se dessiner, ou d’inventer, est également une méthode très efficace et interactive pour retenir tout cela et rendre moins agaçant les infinies variations des adjectifs 🙂

Un document PDF de deux pages

Me remercier pour les ressources : Faire un don paypal Ou me payer un café

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :