A1 / A2 : Avant, maintenant – Utiliser l’imparfait pour décrire sa vie, comparer des situations sociales

Objectifs : A travers une conversation entre une grand-mère et sa petite-fille, les étudiants découvriront l’imparfait employé seul, c’est à dire dans un sens de description d’états passés et/ou d’habitudes, de répétitions. Le passé composé est présumé acquis, même s’il n’y a pas beaucoup de phrases avec le passé composé dans ce dialogue car je ne voulais pas forcément détailler les différences de ces deux passés, ce qui mérite une leçon en soi-même, donc il y aura surtout une différence dans la durée ( avec les phrases « est né » par exemple.) Ceci afin de pouvoir répondre à la question des étudiants « pourquoi ce temps du passé alors qu’il y a déjà le passé composé ».

On décrira d’abord sur la photo, pour établir les liens de parenté et imaginer de quoi elles peuvent parler. Des leçons de vie, des comparaisons…

La conversation est clairement établie (mais pourquoi pas l’imprimer et la mélanger ! ) et les questions de compréhension sont en deux parties, avec les photos à décrire pour reformuler les paroles de Jeanne. Par exemple, pour la première photo : Jeanne a eu un fils / Jeanne s’est occupé de ses enfants. On acceptera la reformulation au passé composé ou au présent, puisqu’on détaillera l’imparfait par la suite et qu’il devra être utilisé pour répondre aux questions 1 à 5.

Grammaire : L’imparfait, sa construction, avec quels marqueurs temporels on l’emploie usuellement et pourquoi on l’emploie. Pour la question C où il faut retrouver l’infinitif des imparfait, on pourra guider les apprenants grâce à un tableau pour comparer l’infinitif/Présent/Imparfait. Ceci est facilement faisable au tableau ou sur un tableau blanc en ligne, donc je ne l’ai pas ajouté. Après l’explication grammaticale se trouvent deux exercices de systématisation dont un exercice où il faut trouver la question, qui pourra guider les apprenants pour une activité d’interview. Enfin, il y a un exercice de PO ou PE qui se focus sur la différence entre deux villes. On peut commencer par la ville à gauche comme « avant » et utiliser l’imparfait, mais pourquoi pas échanger !

Lexique : La famille, les générations, le travail, les tâches ménagères…et le vocabulaire de la ville, pollution, etc dans l’exercice C.

Pour aller plus loin : Le thème de la discussion entre les générations est intéressant et peut faire l’objet de production orale et écrite, avec l’invention d’un dialogue par exemple. On peut partir du classique et faire une conversation avec sa propre famille, notamment s’il y a des différences culturelles mais si cela est impossible, l’exercice d’imagination pour une interview est aussi intéressant. Par exemple, les étudiants imaginent qu’ils parlent avec leur petits-enfants et parlent de leur vie du présent comme si elle était déjà ancienne (Quand j’avais 30 ans, par exemple, s’ils ont 30 ans à ce moment) tandis que l’apprenant dans le rôle du petit-enfant peut imaginer une vie dans le futur avec de grosses différences, amusantes, originales pourquoi pas !

A venir, une fiche sur le même thème (les générations et l’imparfait) pour un niveau B1 +

Me remercier pour les ressources et me permettre de renouveler mon domaine .fr : Faire un don paypal Ou me payer un café

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :